Flash Allemagne et France

Bulletins

Pour faire suite à mon courriel d'hier, nous apprenons que les économies allemandes et françaises ralentissent.

Paris, May 23 (Bloomberg) -- France and Germany, the two biggest economies on the European continent, reported slower-than- expected growth in the first quarter as a slump in exports forced companies to scale back production.

France and Germany account for more than half the economy of the dozen European Union countries sharing the euro. Still, their slowdown wasn't enough to push the European Central Bank to lower interest rates today, because inflation is accelerating.

Je vous réécrit la même conclusion qu'hier:

Conclusion: La faiblesse de l'économie allemande est une autre raison de la faiblesse de l'EURO.  On devrait s'attendre à des taux d'intérêt plus faibles en Europe ces prochains mois afin d'aider la plus grande économie de l'Eurozone.  Cependant, il n'y aura pas plusieurs baisses car l'inflation est encore bien présente.  Pendant que les Américains ont baissé leurs taux 5 fois pour un total de 2.5% (et continueront à les baisser), l'Europe n'a baissé ses taux qu'une seule fois de 0.25%.

Salutations

Jean-Paul Giacometti