La Bourse canadienne couve des pertes de 435 milliards

Dans les médias

Voilà qui attisera certainement les «ventes de feu», un exercice classique de fin d'année pour les investisseurs qui veulent utiliser leurs pertes en capital afin de réduire leur facture d'impôt.

Lire la suite sur Cyberpresse...