Les trois défis de RIM

Médias

Vedette des télécommunications il y a moins de cinq ans, Research In Motion (RIM) est maintenant pressentie comme la prochaine société à se joindre au club des has-been de ce secteur. Son action s'en ressent en affichant un recul de près de 85 % depuis son sommet de 2008. Peut-on espérer un grand retour?

Lire la suite sur Les Affaires