Winnebago

Bulletins

En fin 2000, j'ai parlé avec beaucoup de gens d'une de mes compagnies préférées: Winnebago (WGO).

Coût moyen d'achat = $16 à $18
Prix aujourd'hui = $28.30

Le titre a donc monté d'environ 70% ces derniers 7 mois et compose une grande portion des portefeuilles.

Je tiens à vous aviser que j'effectue la transaction suivante:

Vendre des CALLS sur le titre, prix d'exercice = $25.  Échéance janvier 2002.  Pour descendre la position à 1.5% du portefeuille.

Je reçois en prime la somme de $5.80 par action

Pourquoi?

  1. WGO a atteint mon prix cible et les résultats financiers de la compagnie n'ont pas augmenté pour justifier une telle hausse du titre.

  2. En vendant des CALLs, je suis obligé de vendre ces WGO au prix de $25 d'ici le 19 janvier 2002 (au choix de l'acheteur des options).  La plupart du temps, les options ne se font exercer que dans les derniers jours du contrat et ainsi je vendrai les titres seulement l'an prochain.  Je reporte ainsi le gain en capital d'une année.

    i.e. 2 possibilités:

    1. En janvier, WGO termine en haut en $25.  Je dois donc vendre les titres au prix de $25 et je garde la prime de $5.80.  Mon vrai prix de vente = 25 + 5.8 = 30.3$ soit 7.1% de plus que le cours actuel de $28.30 et en plus j'ai d'excellentes chances de vendre les titres l'an prochain seulement.
    2. En janvier, WGO termine sous les $25.  Je n'aurai donc pas à vendre les titres et en plus je garde la prime de $5.8 par action.  Par rapport à vendre le titre immédiatement à $28.30, je suis protégé jusqu'à (28.3 - 5.8) = $22.50 .  De plus la prime récoltée est traitée comme un gain en capital et non comme du revenu.

  3. 70% de performance alors que les marchés baissent de 5% à 15% n'est pas un mauvais rendement !!!

Je m'excuse mais cette transaction est un peu complexe.  Je tenais à partager avec vous une méthode pour reporter le gain en capital d'une année et pour augmenter les $ reçus lorsqu'on désire vendre un titre de toute façon.

Si vous avez besoin de plus de renseignements, n'hésitez pas à communiquer avec moi.

Jean-Paul Giacometti